MENETROL

MENETROL

MENETROL

Fleurissement en pied de mur

mercredi 3 juillet 2013

Avant 2009, les services de la commune désherbaient chimiquement l’espace public et plus particulièrement les trottoirs ensablés (principalement les jointures trottoirs-murs, une fois par an) dans un souci de « propreté ». Néanmoins, « un espace visuellement propre peut être écologiquement sale », et bien que préférables pour l’environnement et la santé, les techniques alternatives de désherbage n’arrivent pas encore de façon satisfaisante à éliminer les « indésirables ». Donc, pourquoi ne pas « planter plutôt que désherber » et « remplacer les herbes subies par des plantes choisies » ?



La municipalité a donc décidé d’expérimenter en 2011 un fleurissement des trottoirs et des pieds de murs sur deux rues pilotes, à savoir la Rue de la Palène et une partie de la route de Riom (entre l’église et la rocade). Ces deux rues sont en effet peu goudronnées, avec de nombreux murs en bordure de trottoirs ensablés et donc propices à cette expérience. Au-delà du fait de végétaliser et d’embellir les façades, les objectifs de ce projet sont de, renforcer la présence de la nature dans le village, limiter l’imperméabilisation systématique des sols, améliorer l’épuration de l’air et donc sa qualité et ne plus du tout utiliser de désherbant. La municipalité va sélectionner des semis et plants (vivaces adaptées aux spécificités locales, à l’exposition, non invasives et ne demandant que peu d’entretien). Les habitants volontaires pourront bien entendu fleurir et entretenir ces petits espaces eux-mêmes, en contrepartie de la fourniture de ces semis et plants, et de conseils. Ainsi impliqués, ils sont d’autant plus sensibles à la problématique. Les services techniques de la commune restent néanmoins globalement en charge du fleurissement et de l’entretien (2 à 3 passages par an).

Cette expérience étant satisfaisante elle a été reconduite à 2 nouvelles rues (Stade et Tilleuls) en 2012, avec le même genre de plants (adaptation du choix suivant le rendu des 2 premières rues, 1 à 2 espèces ont été remplacées) et d’ici peu sur la rue Champ Bernard au moment de sa réfection, d’ici fin 2013 (à la demande des habitants concertés au moment de la définition du projet de réfection).

A l’heure actuelle, ce fleurissement des trottoirs et des pieds de murs représente 1290 mètres linéaires plantés et 3921 plants plantés !

Voici les documents de mise en place de ce projet :

-  Le courrier d’information distribué aux habitants

-  La planche des espèces pour le choix des plantations

JPEG - 58.5 ko
JPEG - 64.2 ko
JPEG - 118.2 ko
JPEG - 284.4 ko

 


Courrier_habitants.pdf

planchesespecesCde.pdf